pelmard

Andy Pelmard, formé à l'ESSNN est décrit par Patrick Vieira :

Ils n’ont qu’un an d’écart mais Sarr a pris beaucoup d’avance. On l’oublie parfois mais ce dernier, qui compte près de 100 matchs en professionnel, n’a que 20 ans. Pour ses débuts en L1, en août 2016 contre Rennes, Malang avait marqué sous les yeux de... Pelmard assis aux premières loges, puisqu’il était alors ramasseur de balles.

Plus de deux ans plus tard, Andy a rejoint dans le groupe professionnel son aîné, avec qui il partage le même agent (Mathieu Beda), et donné satisfaction à Patrick Vieira qui juge son évolution très positive.

Sa première en pro n’est plus très loin, ce qui ne surprend pas Wathelet qui a suivi la progression de ce défenseur polyvalent récupéré à Saint-Sylvestre en U14.

"Il a toujours été surclassé chez nous et a disputé la Coupe du monde U17. On l’a rapidement fixé en défense centrale. Il va vite, a une technique solide et une bonne relance. Il lui manque encore un peu de rigueur. Il pense qu’avec sa vitesse, il peut récupérer tous les coups, un peu comme Malang... S’il ne s’enflamme pas, ça peut devenir un titulaire à l’OGC Nice. En janvier, il est venu nous demander de jouer le premier tour de Gambardella à Toulon. Il a été exemplaire et très performant. C’est un bon gamin."


ce site a été créé sur www.quomodo.com