ferrandes

Deuxième journée, et deuxième défaite pour la PHA de St-Sylvestre dimanche face à Cap d’Ail (0-2). Pour Olivier Ferrandes, le coach Niçois, rien d’alarmant.

Par rapport au premier match de championnat, on a clairement été mieux. On craque à la 88e minute sur un coup-franc de Jimmy Juan. Honnêtement, face à un joueur tel que lui, qui a joué la Ligue des Champions, c’est dur de faire un résultat. Mais c’est clairement encourageant pour la suite. On a presque fait jeu égal avec Cap d’Ail, le travail va payer. On est pas encore tout à fait prêts, mais le groupe travaille. Dans ce championnat où toutes les équipes se valent, nous devons nous montrer patients. Ce n’est que le début, la saison est longue


propos recueillis sur le site internet d'actufoot06

ce site a été créé sur www.quomodo.com