Laurent Laurent : "Former par le biais du football"

 


 L. Laurent : « Former par le biais du football »
 

Pour l’inauguration du site officiel du club, Laurent Laurent, l’entraîneur général, dresse un état des lieux qui laisse entrevoir de beaux jours.

 

Comment se présente le nouvel exercice ?
La réforme des catégories implique un statu quo au niveau des équipes. Nous allons ainsi essayer d’en gommer les carences pour obtenir de meilleurs résultats. Car finalement, les résultats comptent aussi. Monter pour monter, nous sommes contre. Mais former pour obtenir les meilleurs résultats possibles, c’est notre ambition. En U13, notre équipe a terminé quatrième derrière le Cavigal, l’OGC Nice et l’AS Monaco l’an passé. Nous l’avons renforcée et espérons faire au moins aussi bien, de manière à se rapprocher de ces équipes. En U15, avec une majorité de premières années, nous ambitionnons un challenge de deux ans pour la montée. Les U17 en reconstruction après plusieurs départs, nous viserons d’abord le maintien. Quant aux U19, leurs qualités doivent leur permettre de jouer la montée. Il faut parvenir à les fédérer.

 

Equipes, joueurs, éducateurs : quels seront les effectifs cette saison ?
L’an passé, nous comptions exactement 451 licenciés. Un total qui devrait être dépassé cette saison pour avoisiner les 500. Une satisfaction, puisque le but reste d’être toujours plus nombreux. C’est un gage de qualité. L’installation du synthétique sur le site de La Clua nous a probablement apporté en termes de sérieux et de plaisir. Il est toujours plus agréable de s’entraîner sur une telle surface, où les entraînements ne sont plus annulés.

 

Un facteur qui détient sans doute sa part de responsabilités dans la bonne forme du club…
A l’image de tout ce qui se fait autour : les stages d’été, de vacances scolaires, l’arbre de Noël, le tournoi de Futsal… L’an passé, nos équipes ont participé à près de cent tournois. Saint-Sylvestre, c’est un club qui bouge pas mal. Pour preuve : cette année, nous comptons deux équipes de Débutants supplémentaires.

 

Quel regard portez-vous sur la saison passée ?
Une année neutre : aucune montée, aucune descente. La qualité de jeu m’a satisfait : tous les éducateurs ont tiré le maximum de leurs joueurs. Ma petite déception concerne les U19 Pré-Excellence qui, par manque de sérieux, ont loupé la montée alors qu’ils avaient largement les qualités pour l’accrocher. A côté, on constate avec plaisir que tous les éducateurs tirent dans le même sens. Ils forment une vraie équipe, s’aident, se remplacent. Ils font leur maximum pour que les enfants se sentent bien.

 

« Un club respectable et respecté »


 

Tous championnats confondus, aucun joueur de l’ESSNN n’a été expulsé pour bagarre ou insulte…
C’est ma deuxième grande satisfaction. Cela prouve que les éducateurs ont eu le souci du respect de l’adversaire et que le message a été écouté. Finalement, c’est le travail qu’on leur demande. Ils sont là pour apprendre aux enfants le foot mais aussi des valeurs qui sont valables dans la vie de tous les jours. Si Saint-Sylvestre n’a pas toujours eu la réputation d’un club facile, ce fait prouve qu’il devient respectable et respecté.

 

Le rôle de l’équipe fanion, en seniors ?
Elle constitue un peu la vitrine du club, comme partout. Composée d’une grosse part de joueurs formés au club, elle a connu de belles générations dernièrement, lui permettant d’accéder jusqu’en DHR avant de souffrir un peu plus et de revenir en PHA. Aujourd’hui, nous avons une génération qui tarde un peu à prendre la relève. Mais le nouvel entraîneur, Christian Olivon, peut apporter un plus ; quand bien même son prédécesseur, Pascal Macri, a fait son maximum. L’objectif résidera dans le maintien et le renvoi d’une bonne image du club.

 

Le mot de la fin ?
Le but, c’est de former des enfants par le biais du football. Qu’ils prennent du plaisir et en donnent en retour. Le club est convivial, familial ; on va tout faire pour qu’il le reste.

création de site internet avec : www.quomodo.com