Christophe Catenacci : "Pour le plaisir des U9"

 


Pour le plaisir des U9...

Gilles Picchirilli et Christophe Catenacci entraînent, pour la première année en tandem, les U9 FSGT du club. Interview croisée de ces deux techniciens qui inculquent les valeurs du football aux plus jeunes.

 

Les points essentiels dans l’apprentissage des jeunes footballeurs ?

Gilles Picchirilli : Les rudiments : passe, contrôle, placement sur le terrain. S’ils ne maîtrisent pas ça, ils n'ont aucun avenir dans le foot.

Christophe Catenacci : Les rudiments, mais aussi et surtout les notions de jeu et de plaisir. Qu'ils s'amusent en faisant bien les choses. Ils aiment gagner, on aime quand ils gagnent ; mais l'essentiel reste l’acquisition de ces trois fondamentaux. 

 

Est-ce dans ce sens que vous avez choisi le championnat FSGT ?

C.C. : C’est un réel tremplin pour l'année suivante. On joue à sept, contre cinq en District. C'est beaucoup plus formateur.

G.P. : Au moins, avec cette formule, ils ne perdent pas une année. Même s'ils sont jeunes, ils aiment la compétition. En U11, ils ne seront pas perdus sur le terrain. 

 

Comment organise-t-on les entraînements en binôme ?

G.P. : Nous nous concertons, et prenons les décisions à deux. Ensuite, on sépare les groupes et on travaille exactement la même chose. Nos effectifs changent très peu au cours de la saison.

C.C. : En fait, ils ne changent qu’en fonction de la croissance des jeunes. À leur âge, on grandit parfois très vite. Dans ce cas, il faut rééquilibrer les groupes.

 

« L'ambiance ? Vraiment agréable »


Gilles jouait attaquant, Christophe gardien. Cela influence-t-il vos méthodes ?

G.P. : Forcément. Je conseille plus naturellement les attaquants. Sur la façon de se défaire du marquage d'un défenseur, par exemple. Mais je connais bien le ballon et je ne peux pas me permettre de négliger l'aspect défensif. 

C.C. : Entraîneur des gardiens de l’ESSNN, mon premier regard sur un terrain est en direction de la ligne de but. D'autant que je suis tous les portiers du club en séances spécifiques au moins une fois par semaine depuis quatre ans. C’était d’ailleurs mon premier poste, et celui que je continuerai tant que je le pourrai. J’ai rejoint les U9 cette saison car mon fils fait partie de l’effectif.

 

Qu'avez-vous prévu pour les prochaines saisons ?

G.P. : Je devrai malheureusement arrêter. Ma vie professionnelle m’empêchera d’assurer les entraînements.

C.C. : Moi, je continue au moins avec les gardiens. Pour les U9, tout dépendra des besoins du club.

 

Au final, que pensez-vous de l'ESSNN ? 

G.P. et C.C. : Un club familial. Tout le monde s'aide et se rend service. Les parents nous font confiance, nous laissent travailler tranquillement. L'ambiance est vraiment agréable.

ce site a été créé sur www.quomodo.com